Yearn Finance vote pour gonfler l’offre de jetons YFI de 20%

Please follow and like us:
Pin Share

La communauté Yearn Finance a discuté de l’élargissement de l’offre de YFI comme moyen de compenser les employés de facto de la plate-forme de financement décentralisé (DeFi). Le vote a été mis en ligne sur l’application Web Snapshot le 28 janvier et s’est terminé aujourd’hui à 18h00 UTC (13h00 HE).

Il y a un total de 30 000 YFI existants, selon le «lancement équitable» initial du projet. Si les nouveaux jetons étaient frappés maintenant et n’avaient aucun impact sur la capitalisation boursière, alors on s’attendrait à ce que la valeur de YFI tombe à quelque chose comme 25000 $ (ce qui signifie que les nouveaux jetons vontudraient 167 millions de dollars), mais ces choses ne sont pas prévisibles.

Le vote final pour augmenter l’offre était de 1 670 YFI pour contre 331 contre. Le quorum pour qu’un vote soit adopté est de 20% du YFI mis sur la gouvernance, selon la documentation de Yearn. CoinDesk n’a pas été en mesure de déterminer si un nombre suffisant de détenteurs de YFI ont voté.

Les modifications finales sont approuvées par six des neuf membres du Yearn multisig, ce qui ressemble à l’équivalent DeFi d’un conseil d’administration.

Selon la proposition, 33% des nouveaux jetons seraient réservés aux principaux contributeurs. On ne sait pas à quels contributeurs l’allocation serait et combien chacun gagnerait. Il y aura une sorte de mise en place pour que les contributeurs ne reçoivent leurs allocations que pour rester, mais rien de cela n’a été décidé.

Les 66% restants seront mis de côté en tant que trésorerie, pour tout, de l’acquisition du protocole au développement ultérieur.

La décision marque un changement clair pour l’équipe, qui a accumulé une quantité unique de buzz pour éviter la convention de mettre de côté des jetons de gouvernance pour les initiés.

Les auteurs de la proposition nouvellement adoptée ont écrit:

“Le lancement de Yearn a été exceptionnel pour créer une communauté décentralisée et engagée, mais il n’a pas fourni d’incitations adéquates pour retenir les contributeurs actuels et futurs sur une base continue, ni n’a fourni au protocole un trésor de guerre pour financer les activités futures.”

La communauté reste quelque peu divisée sur l’initiative. Comme le vote l’indique, la plupart des détenteurs de YFI y sont favorables.

“Cela semble être l’équivalent d’un tour de levée de capitaux. Au cours de ces tours, une entreprise de démarrage émettra des capitaux propres et diluera en fait les actionnaires actuels. … L’idée générale étant que les liquidités levées augmenteront suffisamment la valeur future pour compenser tout dilution.”

“Je n’aime pas ça, alors j’ai voté contre. Cela ne précise même pas de quel type d’acquisition nous parlons. Je veux que ce soit pendant 5 ans, des montants égaux par an.”

Crédit: Lien source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *