TrustToken (TUSD) utilise Chainlink

Please follow and like us:

L’émetteur de Stablecoin, TrustToken apporte son système de preuve de réserves pour les niveaux de garantie TrueUSD (TUSD). L’ajout de Chainlink est rendu possible par un partenariat existant avec le cabinet comptable Armanino.

TrustToken va avoir un agragateur de garanti

La mesure de transparence vise à fournir une certitude supplémentaire aux traders de la finance décentralisée (DeFi).  Ces derniers comptent souvent sur des pièces stables adossées à des actifs. Même sans savoir clairement si les actifs sont entièrement garantis.

Nouveau sur la finance décentralisée, c’est par là pour l’explication => la DeFi expliquée

Tirant parti de l’API TrustExplorer d’Armanino, l’intégration de Chainlink rend les données disponibles en chaîne. Ce qui permet aux concepteurs d’applications de développer des mesures préventives contre les réserves bancaires fractionnelles ou d’autres signaux d’alarme potentiels.

“L’une des choses que nous pensons être immédiates sera probablement sur Aave. Ils intégreront des disjoncteurs à risque”, a déclaré Noah Buxton. Il est directeur de la blockchain d’Armanino. «Ils vérifieront si le jeton est garanti. S’il s’agit d’un stablecoin stable. Et seront ensuite en mesure de créer une fonctionnalité de risque autour de cela.»

L’un des problèmes du protocole de prêt Compound avec l’inscription des pièces stables est de s’assurer que les émetteurs de pièces stables sont réellement capables de frapper les pièces. Et ainsi de les garder correctement garanties, a déclaré le PDG de TrustToken, Rafael Cosman.

Pour tout comprendre sur le Yield Farming => le Yield Farming

TUSD est le septième plus grand stablecoin en termes de capitalisation boursière. En juin, le stablecoin a été approuvé en tant qu’actif collatéral  pour générer des dai sur le protocole de prêt Maker.

Crédit: Lien source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *