nervos

Le chinois Nervos veut rivaliser avec Ethereum, le numéro 1de la DeFi

Please follow and like us:

Nervos est l’un des plus grands projets de blockchain et de cryptographie de Chine. Il a annoncé aujourd’hui le lancement de son propre standard de token, le sUDT.

Depuis son lancement l’année dernière, elle a considérablement améliorée son infrastructure pour prendre en charge une large gamme d’applications DeFi. Des solutions de paiement et de prêt aux échanges décentralisés (DEX). Il franchit maintenant sa prochaine étape.

Nouveau sur la finance décentralisée, c’est par là pour se former => la DeFi expliquée

La nouvelle norme de jeton vise à concurrencer la norme ERC-20 d’Ethereum. L’une des principales différences étant que la norme de Nervos élimine le risque de smart contract en rendant les actifs inviolables.

Le sUDT de Nervos est-il meilleur que l’ERC20 d’Ethereum?

Le sUDT est l’abréviation de Simple User-Defined Token. Il permettra aux développeurs de créer et d’émettre leurs propres tokens sur le réseau Nervos. Pour bénéficier d’un réseau plus rapide, plus évolutif et moins cher.

Semblable à l’ERC-20 d’Ethereum, le sUDT est une norme technique derrière les contrats intelligents qui guide la distribution de jetons sur la blockchain. Il permet aux utilisateurs de créer un nombre illimité de jetons avec n’importe quel portefeuille Nervos compatible sUDT.

Pour tout comprendre sur les contrats intelligents => les Smarts contracts

Cependant, contrairement à ERC-20, il n’est pas nécessaire de redéployer un contrat intelligent sur la chaîne pour chaque nouveau token. sUDT définit l’implémentation du standard de token, pas seulement l’interface. Les nouvelles bibliothèques et outils de programmation actuellement disponibles permettront également aux développeurs d’intégrer facilement des jetons sUDT dans des applications décentralisées (dApps).

La norme sUDT est un ajout essentiel à l’infrastructure de Nervos. Faisant passer Nervos d’une plate-forme d’actifs unique à une plate-forme multi-actifs. En permettant à quiconque de déployer des actifs tokenisés sécurisés par la blockchain de couche 1 basée sur la preuve de travail de Nervos. sUDT établit la conception de Nervos comme un magasin multi-actifs de blockchain de valeur et étend considérablement son utilité pour les applications DeFi.

Conçu avec DeFi à l’esprit

Kevin Wang, co-fondateur du projet, a déclaré dans un communiqué que le lancement de la norme sUDT était une «étape importante dans la progression de la DeFi sur Nervos».

Il ajouta:

«Cette réalisation représente l’aboutissement de mois d’efforts assidus pour réinventer ce qui est possible. et pousser les capacités de la DeFi au niveau supérieur.»

L’équipe de Nervos affirme que sa mise en œuvre et ses capacités uniques sont essentielles pour créer des applications DeFi. Et présenter de nouveaux avantages par rapport aux autres normes de tokens. Cela inclut des fonctionnalités telles que tous les jetons émis, ne doivent pas être modifiés ou saisis sans le consentement de l’utilisateur, pas même par le créateur du token.

Une telle «autorité utilisateur», selon Nervos, l’emporte toujours sur le contrat intelligent réel qui régit l’actif. Atténuant le risque de smart contract et empêchant les piratages coûteux de contrat intelligent.

Pendant ce temps, Wang a noté que la DeFi est en croissance exponentielle. Elle entraînait la nécessité d’améliorer les réseaux de blockchain hérités, dont les développeurs du projet se sont occupés. «Avec sUDT, les développeurs peuvent désormais émettre toutes sortes d’actifs tokenisés sur Nervos. Mettre à l’échelle des transactions sur notre couche 2 et rester sécurisés par notre couche 1», a-t-il expliqué.

Nervos est l’un des nombreux concurrents d’Ethereum à avoir été lancé cette année. Avec d’autres comme Solana, Serum et Flamingo. Mais jusqu’à présent, Ethereum reste le réseau préféré des utilisateurs et des développeurs.


Crédit: Lien source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *