Quiconque l’appelle purement DeFi ne comprend rien à la blockchain.

Please follow and like us:

Le candidat à la présidentielle américaine Brock Pierce pense que la véritable décentralisation, dans sa forme la plus pure, n’existe pas.  De plus elle ne serait pas pratique dans un avenir proche.

Pour tout comprendre sur la DeFi, c’est par là => la DeFi expliquée

Il juge que ce ne serait pas le moment pour la defi d’être entièrement décentralisée.

Une DeFi hybride

Le crypto-capitaliste devenu politicien a déclaré qu’une approche hybride comprenant à la fois un contrôle décentralisé et centralisé était plus appropriée.

«Nous tous dans cet espace croyons généralement en la décentralisation», a-t-il déclaré. «La réalité est qu’une approche hybride est simplement plus pratique à court terme.»

Pierce a rappelé qu’il avait eu une conversation similaire au début de Tether.
«Faisons-nous cela de manière décentralisée ou faisons-nous cela avec un pied dans l’ancien monde centralisé et un pied dans le nouveau monde décentralisé.” Finalement, Tether a choisi ce dernier.

Il a déclaré que la finance décentralisée était actuellement un tremplin vers une véritable décentralisation. Et que les innovations actuelles constituent «l’escalier qui mène finalement à la promesse dont nous rêvons tous».

Étant donné que Celsius a été critiqué pour être trop centralisé, il n’est pas tout à fait surprenant que Mashinsky ait convenu que la discussion devrait initialement porter sur les solutions hybrides:

«Il ne s’agit pas de DeFi vs CeFi, ni de la version de Celsius par rapport à la version de Compound.»

«La moitié des actifs enfermés aujourd’hui dans la DeFi sont des actifs centralisés», a-t-il expliqué. «La plupart des gens ne comprennent tout simplement pas cela. Quiconque l’appelle purement DeFi ne comprend rien à la blockchain. »

L’entrepreneur a souligné que «si une ordonnance du tribunal était rendue pour verrouiller ces actifs», peu importe la façon dont les actifs sont bloqués, ces institutions peuvent geler ces actifs.

«Je n’en suis pas content, j’explique simplement qu’il n’y a pas de version de pure DeFi aujourd’hui. Bien sûr, nous voulons tous cela. mais nous ne vivons pas encore dans ce monde. Les plus avancés d’entre nous ont une jambe dans le monde décentralisé et une jambe dans le monde centralisé. »

En conclusion, pour Pierce, décentraliser le gouvernement américain signifierait retirer l’autorité au gouvernement fédéral afin de la donner aux États. «D’un point de vue politique, c’est là que je me situe», a-t-il déclaré.

Retrouver tous les prix de la DeFi sur => DeFi MARKETCAP 

Crédit: Lien source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *