Harvest Finance met une prime de 100 000 $ sur un prétendu pirate informatique

Please follow and like us:

Harvest Finance, un important protocole de financement décentralisé, a apparemment émis une prime de 100 000 $. Cette prime vient à la suite d’une attaque de 24 millions de dollars visant ses pools de liquidités.

Pour en savoir un peu plus, lire notre précédent article => ici

Dans son tweet du 26 octobre, Harvest Finance a déclaré qu’il y avait suffisamment de données à ce jour pour identifier l’attaquant. Et déclare «qu’il est bien connu dans la communauté crypto».

Tête du hacker mise à prix

Plus tôt dans la journée, il y a eu le piratage d’ Harvest Finance. L’équipe décide de mettre une prime de 100000 $ sur le pirate. L’ attaquant aurait exploitait environ 24 millions de dollars provenant des pools de Harvest Finance. Et l’aurais échangé contre renBTC (rBTC). Harvest Finance par la suite a confirmé le piratage. Ils affirment que le protocole «travaille activement sur la question de l’atténuation de l’attaque économique sur les pools Stablecoin et BTC».

L’attaquant a ensuite renvoyé environ 2,5 millions de dollars au déployeur sous la forme de Tether (USDT) et USD Coin (USDC). “Ce document sera distribué aux déposants concernés au prorata “, Harvest Finance tweeté.

Dans un effort conjoint avec Ren Protocol, Harvest Finance tente d’identifier les adresses Bitcoin où les fonds ont été transférés. A la suite de quoi, les représentants de Harvest Finance a demandé aux principaux échanges, notamment Binance et Coinbase, de geler les fonds prétendument volés.

Au moment de la publication, le jeton FARM de Harvest Finance a chuté d’environ 60% au cours des dernières 24 heures. La valeur totale bloquée dans le protocole Harvest a également fortement chuté. Il passe de plus de 1 milliard de dollars le 25 octobre à environ 570 millions de dollars, selon les données de DeFi Pulse.

Valeur totale bloquée dans Harvest Finance (USD). Source: DeFi Pulse

pourquoi se méfier d’Harvest.Finance => ici

Crédit: Lien source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *