Fort optimisme des traders pour Bitcoin

Please follow and like us:

Le prix du Bitcoin (BTC) a récupéré de 27% trois jours seulement après avoir testé le support de 31000 $. Et plus tôt dans la journée, le taureau a retrouvé le niveau de 40000 $.

Nouveau sur la finance décentralisée, formez vous pour devenir maître de vos finances !!
=> Le Guide de formation complet de la Defi 

Cette reprise rapide s’est produite malgré l’actif numérique confronté à l’une des plus importantes liquidations côté acheteur en une seule journée, 1,5 milliard de dollars ayant été effacé des livres. Il est intéressant de noter que les traders de contrats à terme semblent être revenus avec un appétit encore plus grand.

Après un événement de liquidation aussi important, l’appétit accru des traders à terme est quelque peu inattendu, mais les investisseurs professionnels sont habiles à couvrir leurs positions et à exécuter des stratégies complexes impliquant des options.

Pour mesurer l’impact des liquidations récentes et mieux comprendre comment ces traders à terme ont été positionnés, il faut commencer par analyser l’intérêt ouvert. De fortes réductions de cet indicateur pourraient montrer que les traders ont été pris par surprise et actuellement peu disposés à ajouter des positions.

Les contrats à terme sur BTC agrègent l’intérêt ouvert. Source: Bybt.com

Comme l’indiquent les données ci-dessus, les intérêts ouverts des contrats à terme sur BTC ont atteint un niveau record de 13 milliards de dollars le 14 janvier, soit une augmentation de 74% par rapport au mois précédent.

Pour ceux qui ne connaissent pas les contrats à terme, les acheteurs et les vendeurs sont jumelés à tout moment. Chaque contrat long mise sur une hausse supplémentaire et a été échangé contre une ou plusieurs entités disposées à le vendre à découvert.

Les marchés à terme ont survécu au crash test

Le rétablissement rapide de Bitcoin après ses récents signaux bas selon lesquels les traders sont preneurs de risques et donc non affectés par ces fortes fluctuations de prix, ou que la majeure partie de cette activité est composée de transactions de couverture et d’arbitrage.

Les stratégies de couverture sont utilisées pour fournir une protection aux traders. Par exemple, vendre des contrats à terme tout en détenant simultanément une position BTC plus importante dans un portefeuille froid. Pendant ce temps, les stratégies d’arbitrage impliquent également peu ou pas d’exposition directionnelle, ce qui signifie que les fluctuations de prix n’ont pas d’impact sur les performances de négociation. On pourrait vendre des contrats à terme BTC à plus long terme tout en achetant le contrat perpétuel, dans le but de profiter d’éventuelles distorsions de prix.

La meilleure façon d’analyser si les transactions directionnelles et les paris à effet de levier ont dominé la scène est d’examiner la prime à terme et le taux de financement à terme perpétuel.

Ces indicateurs ont tendance à osciller massivement lors de fluctuations de prix inattendues si les transactions avec effet de levier ont été à l’origine du mouvement. D’un autre côté, ces mesures resteront relativement stables si les traders n’ont pas d’exposition directionnelle car ils déploient principalement des stratégies de couverture et d’arbitrage.

Le taux de financement des contrats à terme perpétuels n’a guère bougé

Les contrats perpétuels, également appelés swaps inverses, ont un taux intégré, généralement facturé toutes les huit heures. Lorsque les acheteurs (longs) sont ceux qui demandent plus de levier, le taux de financement devient positif. Par conséquent, ce sont les acheteurs qui paieront les frais. Ce problème est particulièrement vrai pendant les courses haussières, quand il y a généralement plus de demande pour les longs.

Taux de financement à terme perpétuel de la CTB. La source: Données sur les actifs numériques NYDIG

Comme indiqué ci-dessus, le taux de financement se situe entre 0% et 2% depuis le 5 janvier, indiquant ainsi qu’aucune anomalie n’a eu lieu. S’il y avait eu des moments de panique parmi les traders à contrat perpétuel, le taux se serait déplacé vers le côté négatif, car ceux qui parient sur la baisse (shorts) paieraient les frais.

Le taux de financement hebdomadaire moyen de 1% semble exceptionnellement modeste compte tenu du rallye de 74% de Bitcoin au cours des trois dernières semaines.

La prime des contrats à terme BTC à 3 mois est toujours élevée

Les traders professionnels ont tendance à dominer les contrats à terme à plus long terme avec des dates d’expiration fixes. Ainsi, en mesurant combien les contrats à terme sont plus chers par rapport au marché au comptant régulier, un trader peut évaluer à quel point ils sont optimistes.

Les contrats à terme à calendrier fixe de 3 mois devraient généralement se négocier avec une prime de 2% ou plus par rapport aux échanges au comptant réguliers. Cela équivaut à un rendement annualisé de 8%, qui peut également être interprété comme un taux de prêt, car le vendeur reporte le règlement.

Chaque fois que cet indicateur s’estompe ou devient négatif, il s’agit d’un drapeau rouge alarmant. Une telle situation, également connue sous le nom de rétrogradation, indique que le marché devient baissier.

Prime à terme BTC 3 mois par rapport aux marchés au comptant. La source: Données sur les actifs numériques NYDIG

Le graphique ci-dessus montre que l’indicateur a maintenu un minimum de 4%. Pendant ce temps, un taux de 5% se traduit par 21% annualisé, ce qui est plus élevé que la plupart des applications de financement décentralisées reviennent pour les dépôts stables.

Par conséquent, l’indicateur a flirté avec les niveaux de surachat, indiquant l’optimisme des traders professionnels. Ces données sont une lecture positive, car les récentes fluctuations inattendues n’ont pas réduit leur appétit.

Pour le moment, il est clair que la récente volatilité n’a pas ébranlé les traders de produits dérivés. Pendant ce temps, l’intérêt ouvert croissant des contrats à terme et la prime de 3 mois indiquent qu’il n’y a pas de paris importants sur un ralentissement ou un manque de confiance dans le marché.

 

 


Crédit: Lien source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *