nft

Explication des NFT et son intégration à la DeFi ?

Please follow and like us:

Alors, qu’est-ce que les NFT ? Et comment peuvent-ils être utilisés dans la finance décentralisée?

NFT

D’accord, commençons par ce que sont réellement les NFT.

Les NFT désignent des tokens non fongibles et ils sont l’un des types de tokens cryptographiques qui peuvent représenter la propriété de biens numériquement rares tels que des œuvres d’art ou des objets de collection.

Définition

«Non fongible» n’est pas un mot très populaire alors voyons ce que cela signifie vraiment.

En économie, la fongibilité est la caractéristique des biens ou des marchandises où chaque unité individuelle est interchangeable et indiscernable les unes des autres.

Comme avec la plupart des concepts, la fongibilité est mieux expliquée par un exemple.

L’argent Fiat comme le dollar américain est un bon exemple de quelque chose de fongible. Si Alice a un billet de 5 $, elle peut remplacer son billet par le billet de 5 $ de Bob sans que cela n’affecte Alice ou Bob.

D’autre part, la carte de basket-ball en édition limitée préférée d’Alice est un bon exemple de quelque chose de non fongible. Chaque carte est traitée comme un objet de collection et possède des propriétés individuelles. Une carte avec un joueur n’a généralement pas la même valeur qu’une carte avec un autre joueur. En plus de cela, même en considérant 2 cartes exactement les mêmes, d’autres facteurs tels que l’année de production ou la façon dont la carte est conservée peuvent faire la différence.

Un exemple extrême de quelque chose de non fongible est une œuvre d’art. Une peinture, par exemple, est généralement créée comme une seule copie originale.

Les propriétés

Maintenant que nous savons ce que signifie réellement non fongible, voyons quelles sont les propriétés les plus courantes des NFT.

Unique – chaque NFT a des propriétés différentes qui sont généralement stockées dans les métadonnées du jeton.

Prouvé rare – il y a généralement un nombre limité de NFT avec un exemple extrême de n’avoir qu’une seule copie, le nombre de token peut être vérifié sur la blockchain, d’où sa prouvabilité.

Indivisible – la plupart des NFT ne peuvent pas être divisés en dénominations plus petites, vous ne pouvez donc pas acheter ou transférer une fraction de votre NFT.

À l’instar des jetons standard, les NFT garantissent également la propriété de l’actif, sont facilement transférables et sont à l’épreuve de la fraude.

NFT sur Ethereum – ERC-721 & ERC-1155

Bien que les NFT puissent être implémentés sur n’importe quelle blockchain prenant en charge la programmation de contrats intelligents, les exemples les plus visibles sont les normes ERC-721 et ERC-1155 sur Ethereum.

Avant d’entrer dans les normes NFT, récapitulons rapidement ce qu’est l’ERC-20, car il sera utile pour la comparaison.

ERC-20 est une norme bien connue pour la création de tokens sur la blockchain Ethereum. Certains des exemples sont des stablecoins, telles que des tokens USDT ou DAI et la DeFi tels que Aave, YFI, SNX et UNI. ERC-20 permet de créer des tokens fongibles. Donc, tous les jetons qui viennent d’être mentionnés sont complètement indiscernables et peu importe si nous recevons USDT de notre ami ou de l’un des échanges – la valeur de chaque token est toujours la même (pour simplifier cette explication, nous sautons la possibilité de recevoir des tokens corrompus qui feraient réellement une différence entre les jetons, les rendant «moins fongibles»).

ERC-721

C’est une norme courante pour la création de jetons non fongibles. ERC-721 permet de créer des contrats qui peuvent être utilisés pour créer des tokens distincts avec différentes propriétés. Un exemple courant de cela est le célèbre CryptoKitties – un jeu qui permet de collecter et d’élever des chatons virtuels.

 

ERC-155

ERC-1155 est la prochaine étape de la création de tokens non fongibles. La norme permet de créer des contrats qui prennent en charge les jetons fongibles et non fongibles et elle a été créée par Enjin – un projet axé sur les jeux basés sur la blockchain. Dans de nombreux jeux tels que World of Warcraft, un joueur peut contenir à la fois des objets non fongibles. Par exemple des épées, des boucliers, des armures et des objets fongibles tels que de l’or ou des flèches. Cette norme permet aux développeurs de définir à la fois des jetons fongibles et non fongibles et de décider combien de ces jetons doivent exister.

Espace NFT

Outre les CryptoKitties déjà mentionnés, il existe quelques autres jeux assez populaires exploitant la puissance des NFT tels que Gods Unchained et Decentraland.

Decentraland est un exemple intéressant. Car les joueurs peuvent acheter des parcelles de terrain numérique. Qui peuvent être revendues ultérieurement ou utilisées comme espace publicitaire dans le jeu.

D’autres exemples incluent les marchés pour l’art numérique tels que Rarible, SuperRare et même des agrégateurs de marchés – OpenSea.

Encore un autre exemple de quelque chose de rare qui peut être représenté comme des NFT, sont les noms de domaine, par exemple Ethereum Naming Service avec l’extension .eth, et Unstoppable Domains avec l’extension .crypto.

Certains des NFT peuvent être extrêmement coûteux. Le Crypto Kitty le plus cher, Dragon, a été vendu pour 600 ETH à la fin de 2017. La valeur a ce moment était d’environ 170 000 $. Les noms de domaine rares tels que exchange.eth peuvent valoir plus de 500 000 $.

NFT et DeFi

En ce qui concerne la DeFi, les NFT peuvent libérer encore plus de potentiel de financement décentralisé. Actuellement dans la finance décentralisée, la grande majorité des protocoles de prêt DeFi sont garantis. L’une des idées les plus intéressantes est d’utiliser les NFT comme garantie. Cela signifie que vous pourrez désormais fournir un NFT représentant une œuvre d’art. Ou bien encore un terrain numérique ou même un bien immobilier symbolisé, en garantie et emprunter de l’argent.

Cela semble cool, mais voici le problème. Dans nos plates-formes DeFi de prêt et d’emprunt standard, telles que Compound ou Aave, la valeur des garanties fournies peut être facilement mesurée en intégrant des oracles de prix. Ces prix agrégés provenant de multiples sources liquides telles que les bourses centralisées et décentralisées. En ce qui concerne les NFT, les marchés de tokens particuliers sont très souvent illiquides. Ce qui rend le processus de découverte des prix délicat.

Pour mieux comprendre ce problème, imaginez que quelqu’un achète un CryptoKitty rare pour 10 ETH. Ce NFT est plus tard utilisé comme garantie et l’emprunteur tire 1750 DAI. En supposant que 10 ETH valent 3500 $ et que ce NFT particulier a 50% LTV (valeur de prêt). Après cela, si personne d’autre n’est prêt à acheter ce CryptoKitty particulier, que faire ? Nous pouvons dire que le marché de ce NFT est illiquide voire inexistant. La seule chose que nous pouvons supposer est que le NFT vaut toujours le même montant qu’il a été vendu pour la dernière fois. Ce n’est bien sûr pas une hypothèse sûre car la valeur des NFT peut changer de façon assez spectaculaire.

Les NFT comme outil de finance complexe

C’est également la raison pour laquelle certains des projets qui proposent des prêts garantis NFT utilisent un modèle légèrement différent de prêts entre particuliers. Dans ce modèle de marché, les emprunteurs peuvent offrir des NFT en garantie. Et les prêteurs peuvent choisir les NFT qu’ils sont prêts à accepter avant d’initialiser un prêt. Le NFT qui est utilisé comme garantie est conservé dans un contrat d’entiercement et si l’emprunteur fait défaut sur son prêt en ne remboursant pas le montant emprunté + les intérêts à temps, le NFT est transféré au prêteur. Cet espace est vraiment nouveau, mais l’une des entreprises qui utilisent ce modèle est NFTfi.

 

En plus d’être utilisées comme garantie, les NFT peuvent également représenter des produits financiers plus complexes tels que des assurances, des obligations ou des options. Yinsure de Yearn Finance est un bon exemple d’utilisation de NFT dans le domaine de l’assurance. Dans Yinsure, chaque contrat d’assurance est représenté comme un NFT. Il peut également être négocié sur un marché secondaire tel que Rarible.

En parlant de Rarible, nous avons également récemment commencé à voir des concepts natifs DeFi. Nous pouvons y trouver des concepts tels que l’extraction de liquidité, utilisés par les projets NFT. Rarible, par exemple, a commencé à récompenser ses utilisateurs avec des tokens de gouvernance RARI. Ceci pour la création, l’achat et la vente de NFT sur leur plate-forme.

En Résumé

Avec plus de 100 millions de dollars de NFT échangés et 6 millions de dollars en septembre 2020, l’espace NFT est l’une des niches à la croissance la plus rapide dans le domaine de la cryptographie. AInsi, elle possède un énorme potentiel, allant des chatons numériques aux produits financiers complexes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *