DefiDollar lève 1,2 million de dollars

Please follow and like us:

DefiDollar, basé en Inde, a levé 1,2 million de dollars lors d’un tour de table dirigé par Divergence Ventures, Standard Crypto et Accomplice. L’objectif: construire un indice de couverture des risques associés aux différents types de stablecoins.

Le DefiDollar pour diversifier le risque

Le DefiDollar pense que les utilisateurs doivent diversifier les risques grâce à un agrégateur de pièces stables. Prenons, par exemple, les risques de censure associés aux stablecoins comme l’USDC et l’USDT. Elles  sont adossées à des fiat et émises par des entités connues. À l’inverse, les pièces stables crypto-garanties comme DAI peuvent faire face à des risques de contrats intelligents et ont tendance à subir de légères fluctuations de prix qui les rendent moins stables qu’elles ne le paraissent.

Pour tout comprendre sur les contrats intelligents => les Smarts contracts

C’est là qu’interviennent DefiDollar et son jeton DUSD «métastable».

«C’est une couche d’assurance sur les avenues existantes dans la DeFi», a déclaré le co-fondateur Siddhartha Jain à CoinDesk. «Il y a beaucoup de risques différents qui sont présents dans l’écosystème. Le même type de risques que les banques posent parce que l’entité émettrice est centralisée ou a probablement des mécanismes de liste noire.»

L’histoire récente du DUSD

Il né au hackathon ETHGlobal HackMoney en mai 2020. Le DefiDollar lance un produit en direct sur le réseau principal Ethereum en six mois. Et il gère actuellement un volume de 3 millions de dollars, a déclaré Jain. DUSD est garanti par des jetons Curve Finance LP, selon la documentation du projet.

La société a récemment annoncé un jeton de gouvernance, DFD, qui sera distribué par le biais d’un programme d’extraction de liquidité appelé Initial Liquidity Mining Offer (ILMO). Le DFD ILMO devrait être mis en ligne cette semaine.

D’autres projets font généralement leur extraction de liquidité basée sur l’ETH ou un autre stablecoin. Les utilisateurs de DefiDollar peuvent utiliser le stablecoin natif du projet, DUSD, pour générer des récompenses DFD.

Contrairement aux autres lancements de tokens, les utilisateurs peuvent réclamer cet approvisionnement initial en déposant des DUSD. Puis jouer à un jeu d’attente de trois jours pour que le jeton soit lancé intégralement.

Les co-fondateurs de DefiDollar ont déclaré qu’après cette période, ils s’attendaient à ce qu’il y ait une quantité importante de liquidités sur les jetons jalonnés. Cela arrivera lorsque DFD sera officiellement lancé la semaine prochaine.

Crédit: Lien source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *