DeFi bats la correction du marché de la cryptographie alors qu’Uniswap v3 mène la charge

Please follow and like us:

Échange décentralisé Uniswap a lancé avec succès la version 3 de sa plate-forme en mai, ce qui se traduit par des volumes d’échanges élevés malgré un ralentissement sur les marchés de la crypto-monnaie.

La dernière version du très populaire market maker automatisé (AMM) de la finance décentralisée (DeFi) a rapidement attiré un volume considérable de transactions, le voyant entrer dans les cinq principaux échanges décentralisés aux côtés de Sushiswap, PancakeSwap v2 et son prédécesseur, Uniswap v2.

Le succès de la v3 ne peut être sous-estimé, car l’espace de la crypto-monnaie a été sous pression en raison d’une correction du marché en mai qui a jeté de l’ombre sur ce qui a été la course haussière la plus prolifique que l’espace ait connue.

Uniswap v3 est désormais le principal dex en termes de volume de transactions, enregistrant en moyenne 1,2 milliard de dollars en volume de transactions quotidien, tandis qu’Uniswap v2, qui était en tête jusqu’à très récemment, traite actuellement un peu moins de 1 milliard de dollars en valeur de transaction sur 24 heures.

En outre, un certain nombre de jetons DeFi ont mené un rallye sur les marchés après la correction tumultueuse de la semaine dernière, qui a depuis été qualifiée de plus grande capitulation sur les marchés de la crypto-monnaie. Cependant, le marché global a vu sa valeur augmenter de 400 milliards de dollars peu de temps après, alors que plusieurs altcoins ont bondi, le jeton MKR de Maker gagnant 91% et YFI de Yearn.finance enregistrant une augmentation de 72%. Le jeton natif de l’échange Uniswap, UNI et AAVE a également vu sa valeur augmenter considérablement.

En conséquence, certains analystes estiment qu’Uniswap v3 pourrait voir une utilisation accrue par les fournisseurs de liquidité et les utilisateurs de détail compte tenu de ses fonctionnalités améliorées. Mais qu’est-ce qui a changé et est-il prêt à remplacer la version précédente?

Uniswap v3 revisité

La nature du développement logiciel signifie que les applications et les plates-formes sont en constante amélioration, et Uniswap ne fait pas exception. La première version du DeFi AMM en plein essor a été lancée en 2018 et a attiré des milliers d’utilisateurs et des centaines de millions de dollars de volume de transactions au cours des trois années qui ont suivi.

Compte tenu de l’état naissant de l’écosystème DeFi, les changements sont rapides et rapides, et les développeurs cherchent constamment à améliorer les protocoles actuels et à proposer de nouveaux produits et services sur leurs plates-formes.

Uniswap v2 a été lancé en mai 2020 et a introduit des échanges de jetons directs et d’autres fonctionnalités qui ont amélioré les performances globales de l’AMM. Au cours de l’année qui a suivi, Uniswap a facilité un volume de transactions d’environ 135 milliards de dollars et s’est imposé comme l’un des plus grands échanges au comptant de crypto-monnaie au monde.

Alors que la plate-forme continuait de contribuer de manière significative à la popularité et à l’utilisation de DeFi, les développeurs ont commencé à travailler sur Uniswap v3 en coulisses, introduisant un contrôle amélioré pour les fournisseurs de liquidité sur la plate-forme et plusieurs niveaux de frais.

V3 est un succès?

Le lancement d’Uniswap v3 en mai a été salué comme un succès, le volume des transactions sur la plate-forme accumulant des chiffres époustouflants malgré sa valeur totale verrouillée (TVL) inférieure à celle d’Uniswap v2.

Johannes Jensen, chef de produit et de projet chez eToro, a déclaré à Cointelegraph que les améliorations apportées aux problèmes critiques existant dans les conceptions des fabricants de marché à fonction constante (CFMM) ont été un facteur clé du succès immédiat d’Uniswap v3:

«La principale contribution est la capacité des fournisseurs de liquidité (LP) à offrir des liquidités limitées dans une certaine fourchette de prix. Avec la fonction de provision de liquidité personnalisée, les frais de négociation sont collectés et détenus séparément, plutôt que réinvestis automatiquement en tant que liquidité dans le pool. Une conséquence intéressante des positions de liquidité limitées est que les implications systémiques des actions LP sont intrinsèquement atténuées. »

Jensen a noté que le modèle v2 d’Uniswap donnait essentiellement aux fournisseurs de liquidité la propriété proportionnelle d’un pool de liquidités, ce qui créait une fonction de paiement complexe en raison de pertes non permanentes, rendant la fonctionnalité plus similaire à un contrat d’options qu’à une réclamation directe sur l’actif sous-jacent.

Elias Simos, spécialiste des protocoles chez Bison Trails, estime que le succès précoce d’Uniswap v3 et de ses innovations continuera d’attirer les capitaux des fournisseurs de liquidité compte tenu de son efficacité améliorée:

«Avec Uniswap V3, nous assistons à l’émergence de DeFi économes en capital. Pour référence, depuis son lancement début mai, Uniswap V3 a fini par imprimer quelque chose comme 120% d’utilisation de la TVL contre le trading de Sushi à 20%. »

Aniket Jindal, co-fondateur de la société d’infrastructure de transaction Biconomy, a souligné le fait que malgré des frais élevés, Uniswap v3 a attiré de nouveaux utilisateurs, ce qui suggère que les améliorations apportées par la dernière version de l’AMM ont été satisfaites de manière positive: «Ce qui est encore plus surprenant C’est même après que les prix de l’essence ont atteint des niveaux insensés, les DEX de couche 2 sont devenus plus populaires. »

Les fournisseurs de liquidité recherchent des rendements améliorés

L’écosystème de la crypto-monnaie s’est habitué à ce que les choses évoluent à une vitesse vertigineuse, et la perspective de rendements plus importants et meilleurs pourrait bien être le catalyseur pour amener davantage de fournisseurs de liquidités à Uniswap v3.

Simos pense que les complexités inhérentes au passage à la v3 constitueront un obstacle à l’entrée à court terme, mais le résultat final, de meilleurs rendements et de nouveaux produits conduira à la migration vers la dernière version de l’AMM:

«Oui, la concentration des liquidités pose de nouveaux défis, peut-être encore plus de frais généraux pour les LP, mais premièrement, le rendement est meilleur, et deuxièmement, il y aura bientôt un écosystème de produits autour des positions Uniswap V3 LP qui résoudra une partie de la complexité.»

Alors que Jindal était d’accord avec le sentiment de Simos selon lequel la v3 pourrait continuer à attirer les fournisseurs de liquidité, certains facteurs pourraient créer des frictions dans la migration des utilisateurs de la v2 qui devront réapprouver leurs jetons pour la v3 et aussi pour les «fournisseurs de liquidité qui ont maintenant besoin pour sélectionner une «fourchette de prix» qui peut être compliquée à comprendre pour beaucoup. »

Jensen estime que l’efficacité accrue du capital du modèle Uniswap v3 continuera d’attirer de nouveaux fournisseurs de liquidité et de nouveaux commerçants: «La capacité à fournir des liquidités limitées pour une fourchette de prix souhaitable devient un outil intéressant sur des marchés volatils, car les LP peuvent utiliser le modèle pour évaluer le prix le risque d’inventaire lié à la détention d’actifs moins connus ou volatils. »

En relation: Uniswap v3 espère réinventer son DEX, d’autres voient une voie différente pour DeFi

En conséquence, Jensen a suggéré que les fournisseurs de liquidité utilisant des CFMM spécialisés tels que Curve pourraient migrer vers Uniswap v3, en fonction de la profondeur relative des paires de pièces stables et de l’activité de négociation dans les pools concurrents. Il a également ajouté que certains pourraient ne pas nécessairement vouloir faire face à la demande supplémentaire de gestion de leurs risques:

«Le maintien d’un revenu constant sur des marchés volatils avec Uniswap V3 exigera un effort actif de la part des LP, car ils devront ajuster leurs fourchettes de prix en conséquence. Les LP décidément passifs peuvent opter pour une efficacité du capital plus faible afin de réduire le risque de subir des pertes non permanentes sur des marchés très volatils. »

DeFi propulse le retour

2021 s’est avérée être une autre année monumentale pour l’espace de la crypto-monnaie, avec des mouvements majeurs dans l’écosystème. DeFi est devenu un point focal majeur, et la dernière correction du marché a renforcé l’influence et le rôle de DeFi.

Néanmoins, Simos a souligné le fait que DeFi a connu une croissance prolifique depuis le début de 2020 et que des données importantes montrent que: «DeFi imprime des signes positifs depuis plus d’un an et demi en ce moment. La croissance des fondamentaux (TVL, volumes, utilisateurs) continue d’être sur une trajectoire de bâton de hockey. […] Y aura-t-il une volatilité à court terme? Avec certitude. Mais les fondamentaux persistent. »

Jensen a souligné le rôle que jouent DeFi et les AMM dans l’allocation de capital des fournisseurs de liquidité et leur utilisation générale par les utilisateurs quotidiens de crypto-monnaie, à tel point qu’ils sont «de plus en plus devenus une partie intrinsèque de la façon dont le capital est alloué dans la crypto aujourd’hui».

Il a également souligné la relation yin et yang de DeFi et d’Ethereum, ce dernier étant toujours la blockchain de contrat intelligente de choix pour l’espace. Cela a inévitablement conduit à des problèmes autour des frais élevés, mais Jensen pense que la v3 pourrait aider à atténuer certains de ces problèmes tandis qu’Ethereum poursuit son évolution vers un avenir de preuve d’enjeu:

“Uniswap V3 peut attirer une race plus sophistiquée de LPs qui créeront de nouvelles fonctionnalités pour ajuster de manière algorithmique les fourchettes de prix en fonction de la volatilité du marché ou même des données de sentiment.”