Comment les prêts DeFi peuvent restructurer les anciens systèmes financiers

Please follow and like us:
Depuis la création de la première crypto-monnaie au monde, le Bitcoin, nous avons vu des innovations de toutes sortes (passant des pièces stables aux projets de financement décentralisés à part entière).
Alors que les pièces stables apportaient de la stabilité aux cryptos hautement volatiles, la DeFi a introduit de nouvelles façons de générer des revenus. Une de ces méthodes populaires est le prêt.

Le début de la pandémie a poussé les gens à rechercher une option d’investissement.
Les prêts de la DeFi présentaient la préposition de gagner de l’argent sur les avoirs cryptographiques sans les gardiens de but traditionnels des prêts. Au lieu de banques ou d’autres entités centrales, les gens pouvaient désormais choisir une plate-forme décentralisée pour emprunter ou prêter des fonds. Cela a entraîné l’explosion de cette nouvelle forme de prêt, avec plus de 29 milliards de dollars bloqués dans différentes plates-formes de prêt de DeFi.

Dans cet article, nous explorons certains de ces protocoles de prêt et découvrons leur fonctionnement :

MakerDAO

Développé par Rune Christensen en 2018, MakerDAO est une technologie de création d’organisation pour les prêts et un stablecoin sur le réseau Ethereum. Il permet aux utilisateurs avec des cryptos de se prêter du capital dans un stablecoin appelé DAI. La plate-forme est le principal protocole de prêt sur l’impulsion de la DeFi, avec plus de 10,11 milliards de dollars d’actifs verrouillés.

Comment ça fonctionne ?

Tout le monde peut verrouiller les cryptos dans un contrat intelligent pour créer une certaine quantité de DAI. Ces DAI peuvent ensuite être convertis en fiat ou échangés contre tout autre actif cryptographique.
Plus la crypto est verrouillée, plus on peut prendre de DAI en prêt.
Pour déverrouiller les actifs numériques verrouillés, les utilisateurs doivent rembourser leur prêt DAI ainsi que les frais de MakerDAO.

Comme la plupart des crypto-monnaies sont volatiles, lorsque le prix d’un actif verrouillé tombe en dessous d’une fourchette spécifique, le protocole de MakerDAO vend immédiatement la garantie pour rembourser le DAI emprunté plus les pénalités et les frais. Cette menace de liquidation maintient le projet stable et cela permet de garantir que personne n’exploite le système.
Alors que, lorsque le prix d’un actif verrouillé augmente, les utilisateurs obtiendront un DAI supplémentaire.

En plus de DAI stablecoin, MakerDAO utilise des jetons MKR pour gouverner son système et soutenir la stabilité de DAI.
DAI est créé lorsque quelqu’un contracte un prêt, et MKR est créé ou brûlé en fonction de la proximité de DAI par rapport à son ancrage de 1 $.
Si DAI est stable, le protocole brûle MKR pour diminuer l’approvisionnement total.
Lorsque DAI passe en dessous de la parité de 1 $, davantage de MKR sont émis, augmentant l’offre et maintenant la stabilité du protocole de prêt de MakerDao.
En termes d’utilité, les détenteurs de MKR peuvent voter sur les décisions de gouvernance de MakerDAO. En outre, ils reçoivent des incitations à agir dans le meilleur intérêt du protocole.

Composé

Inventé par un ancien économiste Robert Lishner, Compound a dirigé le protocole de prêt dans l’espace de la DeFi. Il permet aux emprunteurs de contracter des prêts en garantissant leurs cryptos et aux prêteurs de consentir des prêts en bloquant leurs actifs numériques. Compound peut sembler fonctionner comme d’autres protocoles de prêt, bien qu’il se différencie en tokenisant les actifs verrouillés dans son système via des cTokens.

Comment ça fonctionne ?

Semblable à MakerDAO, Compound utilise également la crypto comme garantie pour prêter de l’argent. Cependant, au lieu de DAI ou d’un autre jeton, Compound émet des cTokens ERC-20 (ou jetons composés) qui représentent les fonds des utilisateurs bloqués dans son protocole.
En termes plus simples, lorsque les utilisateurs déposent des crypto-monnaies en garantie, ils recevront un montant équivalent de cTokens. Par exemple, pour mettre en place ETH, les utilisateurs obtiendront cETH.

D’autre part, les utilisateurs peuvent déposer leurs cryptos pour gagner des intérêts.
Par exemple, pour déposer de l’ETH afin de générer de l’intérêt sur Compound, les utilisateurs reçoivent cETH.
Chaque actif enfermé dans le protocole a sa valeur, et le montant de la demande et de l’offre de l’actif sous-jacent détermine les taux d’intérêt à recevoir et à payer par les prêteurs et les emprunteurs.
Un autre facteur unique de Compound est que tous les cTokens générés en échange de cryptos deviennent librement utilisables, mobiles et échangeables dans d’autres applications de la DeFi.

En plus de gagner des intérêts sur les actifs cryptographiques, les utilisateurs peuvent également emprunter d’autres cryptos sur Compound en déposant des garanties en échange d’un «pouvoir d’emprunt».
Plus le «pouvoir d’emprunt» est élevé, plus on peut emprunter de cryptos.
Compound évite la liquidation des actifs immobilisés en travaillant sur le concept de sur-garantie. Cela signifie que les emprunteurs doivent fournir plus de valeur qu’ils ne souhaitent emprunter.

Pour amener la prochaine ère d’emprunt et de prêt dans de DeFi, TrustToken a lancé «TrueFi» : un protocole de crédit pour les prêts sans garantie.
Le protocole TrueFi ajoute quelque chose de nouveau aux prêts en chaîne : des scores de crédit crypto-natifs informés par des données en chaîne et hors chaîne, ainsi que la sagesse de la foule des détenteurs de jetons TRU.
Son approche unique a généré plus de 105 millions de dollars de prêts, sans défaut, depuis novembre 2020. Au moment de la rédaction de cet article, la valeur totale verrouillée dans TrueFi est proche de 100 millions de dollars.

Comment ça fonctionne ?

Contrairement à d’autres protocoles de prêt, TruFi n’oblige pas les emprunteurs approuvés à déposer des garanties sur les fonds de prêt. Les prêts proviennent de pools de prêts financés par des déposants de pièces stables comme TUSD, USDC et bientôt USDT. Sur lesquels les déposants gagnent un taux de rendement compétitif mais acceptent également un certain risque en cas de défaut. Pour emprunter, les candidats soumettent des données sur leur entreprise et leur historique de cryptographie, ce qui se traduit par une cote de crédit qui définit les conditions des prêts TrueFi des emprunteurs, et éventuellement, peut informer des prêts sur d’autres plates-formes DeFi.

Les emprunteurs qui ne retournent pas l’argent dans le délai imparti feront face à des poursuites judiciaires conformément à un accord de prêt exécutoire signé au cours du processus d’intégration, et auront un impact sur leur pointage de crédit.

Dans la première version de TrueFi, les prêts étaient accordés sur la base de propositions d’emprunteurs votées par les acteurs de TRU. Cependant, dans le TrueFi V3 récemment lancé, la plate-forme repose sur un modèle de crédit éclairé par plusieurs facteurs.
Ces facteurs concerne notamment l’historique de remboursement, l’historique de l’entreprise, l’historique d’exploitation et de négociation, les actifs sous gestion et les mesures de crédit. De plus, avec ce lancement V3, TrueFi apporte un support multi-actifs dans l’espace des prêts non garantis, bientôt pour prendre en charge presque tous les actifs sur Ethereum pour les prêts et les emprunts.

Mots finaux

La croissance des prêts de DeFi ces dernières années est la preuve que cette tendance a le potentiel de remodeler l’ensemble du système financier. Cependant, comme toute technologie, elle présente également des attributs désagréables. Que faire si un contrat intelligent tiers dans un protocole de prêt est défectueux ?
Le risque d’emprunt d’APY augmente également de façon spectaculaire sur une courte période.

Bien que l’ensemble du processus de prêt soit simple sur les protocoles énumérés ci-dessus, les utilisateurs doivent être prudents et s’assurer qu’ils fonctionnent sur une plate-forme sécurisée.

Obtenez un bord sur le marché des crypto-actifs

Accédez à plus d’informations cryptographiques et de contexte dans chaque article en tant que membre payant de CryptoSlate Edge.

Analyse en chaîne

Instantanés de prix

Plus de contexte

Inscrivez-vous maintenant pour 19 $ / mois Découvrez tous les avantages

Sécurisez votre patrimoine: investissez dans un fonds d'indice cryptographique

Aimez ce que vous voyez? Abonnez-vous pour les mises à jour.

Crédit: Lien source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *