Aave – La route vers 3 milliards de dollars – Finematics

Please follow and like us:

Alors, qu’est-ce qu’Aave? Comment a-t-il pu passer de 0 à 3 G $ en valeur totale verrouillée en moins d’un an? Et quel est le cas d’utilisation du jeton AAVE? Vous trouverez des réponses à ces questions dans cet article.

Commençons par le début.

ETHLend

La version initiale d’Aave – qui est actuellement l’un des protocoles de prêt les plus populaires dans la finance décentralisée – a vu le jour en 2017. Avant le changement de marque intervenu plus tard en septembre 2018, le projet était connu sous le nom d’ETHLend.

ETHLend a été lancé en Finlande par Stani Kulechov. Stani, diplômé en droit, a découvert Ethereum, a réalisé le pouvoir des contrats intelligents et a décidé de créer un protocole de prêt entre particuliers.

La Finlande n’était clairement pas un endroit habituel pour une nouvelle entreprise de technologie, la majorité des autres entreprises de cryptographie se lancant dans des endroits riches en capital-risque tels que la Silicon Valley, New York, Londres, Hong Kong ou Singapour.

Cela montre également l’une des propriétés les plus intéressantes de la finance décentralisée. Contrairement à la finance traditionnelle où une nouvelle start-up fintech nécessite beaucoup de capital et de personnel juste pour se conformer à toutes les réglementations bancaires, un nouveau projet defi peut être lancé même par une seule personne avec peu de capital initial nécessaire.

La première version d’ETHLend a été déployée sur le réseau principal Ethereum début 2017 et a commencé à susciter l’intérêt de la communauté Ethereum.

ICO et Rebranding

Stani a vu le potentiel des prêts décentralisés et a décidé de lever des fonds via une offre initiale de pièces (ICO) à la fin de 2017 pour financer le développement ultérieur d’ETHLend. Comme nous l’avons mentionné précédemment, le financement d’un projet en dehors des emplacements de capital-risque typiques peut être assez difficile. Cependant, le modèle ICO permet à tout le monde dans le monde de participer.

ETHLend a pu lever 16,2 millions de dollars, ce qui était assez modéré compte tenu de la folie de la manie ICO 2017.

L’ICO a permis d’embaucher plus de développeurs qui ont pu se concentrer sur l’amélioration du protocole tout au long de 2018. Tout cela malgré le jeton ETHLend natif – LEND – perdant la majeure partie de sa valeur dans l’ère post-ICO.

L’équipe ETHLend s’est vite rendu compte que le modèle de prêt peer-to-peer du protocole devenait de plus en plus problématique.

Dans le modèle peer-to-peer, les utilisateurs interagissent avec d’autres utilisateurs via des contrats intelligents. Cela peut être assez inefficace, surtout s’il n’y a personne de l’autre côté qui souhaite interagir avec nous.

De nombreux autres projets, tels que Uniswap et Compound, qui ont vu le jour à la fin de 2018, ont commencé à tirer parti d’un autre modèle: le peer-to-contract.

Le modèle peer-to-contract est basé sur un contrat avec des fonds communs qui peuvent être instantanément utilisés par les utilisateurs du protocole. Cela élimine le temps d’attente nécessaire pour trouver une contrepartie et simplifie l’ensemble du processus d’interaction avec un protocole décentralisé.

C’était également le moment où l’équipe derrière ETHLend a décidé de changer son modèle de peer-to-peer à peer-to-contract et de changer de nom d’ETHLend en Aave.

Aave

Le nom Aave vient du finnois où il signifie «un fantôme». C’est aussi pourquoi nous pouvons maintenant voir un fantôme amical dans le logo de l’Aave.

En ce qui concerne le protocole lui-même, les utilisateurs d’Aave peuvent devenir déposants ou emprunteurs. Les déposants fournissent des fonds aux emprunteurs en échange d’intérêts sur leur dépôt. Les emprunteurs sont prêts à payer des intérêts sur le montant qu’ils ont emprunté en échange de la disponibilité immédiate d’une somme d’argent forfaitaire.

Les utilisateurs peuvent, par exemple, fournir une pièce stable telle que DAI et commencer à générer des intérêts en fonction du taux d’intérêt de l’offre DAI. Ceci est déterminé par le rapport entre le DAI fourni et emprunté.

Le DAI fourni peut ensuite être utilisé par les emprunteurs. Les emprunteurs doivent fournir des garanties, par exemple, ETH pour pouvoir emprunter d’autres jetons. Tous les prêts standard d’Aave sont surdimensionnés, ce qui signifie que la valeur de la garantie fournie est supérieure au montant qui peut être emprunté. Cela empêche le protocole d’être sous-garanti et de ne pas pouvoir rembourser les déposants.

Dans ce modèle, les déposants fournissent essentiellement des liquidités au protocole, c’est aussi pourquoi Aave est très souvent décrit comme un protocole de marché de liquidité décentralisé.

En plus des taux d’intérêt variables, Aave offre également des taux d’emprunt stables, ce qui est une caractéristique distinctive qui n’est pas présente dans d’autres protocoles de prêt populaires, tels que Compound.

Dans Aave, les déposants qui fournissent des fonds à un contrat intelligent reçoivent des aTokens. La valeur de aTokens est liée à la valeur du jeton sous-jacent à un ratio de 1: 1. Ce qui est intéressant, c’est que le solde des aTokens représente leur montant déposé plus les intérêts courus et qu’il continue d’augmenter en fonction du taux d’intérêt d’emprunt actuel du protocole. De plus, les aTokens ne sont que des jetons ERC20. Cela signifie que vous pouvez essentiellement les envoyer à quelqu’un d’autre et que le solde de leurs aTokens continuera d’augmenter automatiquement dans leur portefeuille, ce qui est plutôt cool.

Si vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement exact du prêt dans defi et pourquoi est-il même nécessaire en premier lieu, consultez notre autre article qui couvre ce sujet en profondeur.

Un autre concept important popularisé par Aave est celui des prêts flash.

Prêts Flash

Un prêt flash est une fonctionnalité qui vous permet d’emprunter n’importe quel montant disponible d’actifs à partir d’un pool de contrats intelligents désigné sans aucune garantie initiale nécessaire. La mise en garde est qu’un prêt flash doit être emprunté et remboursé dans le cadre de la même transaction blockchain.

Ces constructions sont des éléments de base utiles dans DeFi car elles peuvent être utilisées pour des choses comme l’arbitrage, l’échange de garanties et l’auto-liquidation.

Heureusement, nous avons également écrit un article séparé qui explique les mécanismes des prêts flash et vous pouvez le vérifier ici.

DeFi été

Après quelques années de travail, Aave s’est lancé sur le réseau principal Ethereum au début de 2020 et a commencé à susciter l’intérêt des utilisateurs et sa valeur totale verrouillée (TVL) dans le protocole.

Cela s’est rapidement intensifié en mai 2020 lorsqu’une période de super-croissance DeFi également appelée DeFi Summer a commencé.

Avant DeFi Summer, la valeur totale bloquée dans Aave, qui est l’un des indicateurs clés en ce qui concerne un protocole de prêt, était d’environ 40 millions de dollars.

Avec le lancement de nouveaux protocoles DeFi et de nouvelles opportunités de production agricole, la TVL d’Aave a commencé à augmenter considérablement.

60 M $ en juin, 400 M $ en juillet. Le mois d’août a été clôturé avec un énorme 1,5 milliard de dollars en TVL. Ce nombre est resté à 1,5 milliard de dollars en septembre malgré le refroidissement dans tout l’espace DeFi. Même si le mois d’octobre a vu une baisse d’environ 1 milliard de dollars, à la fin de novembre, nous étions à nouveau à un niveau record avec 1,6 milliard de dollars verrouillé. À la fin de 2020, la TVL d’Aave touchait 2 milliards de dollars. En 2021, une forte augmentation des jetons DeFi a poussé le TVL d’Aave à plus de 3 milliards de dollars à la mi-janvier.

Il s’agit essentiellement d’une augmentation de 50 fois la TVL en 6 mois environ, ce qui est assez étonnant.

En outre, Aave a franchi une autre étape importante – 1 milliard de dollars en volume de prêts flash.

De plus, quelques autres événements importants ont eu lieu pendant l’été DeFi.

Aave a levé 3 M $ auprès de sociétés de capital-risque: Three Arrow Capital et Framework Ventures qui ont acheté le jeton natif LEND d’Aave.

En juillet 2020, Aave a obtenu une licence de monnaie électronique de la UK Financial Conduct Authority. Ce mouvement stratégique permettra à Aave de devenir une passerelle fiat et d’intégrer facilement les gens à son propre protocole.

En plus de cela, également en juillet, Aave a annoncé une mise à niveau de la tokenomics du protocole nommé Aavenomics.

Aavenomics

Aavenomics visait à rendre Aave plus décentralisé en permettant aux détenteurs de jetons de participer à la gouvernance du protocole.

Certains des éléments les plus importants de la mise à niveau étaient la migration du jeton LEND vers un nouveau jeton AAVE dans un rapport de 100: 1, de nouvelles incitations écosystémiques et le module de sécurité.

Le module de sécurité permet de jalonner des jetons AAVE et agit comme une assurance contre un événement de manque à gagner potentiel. Si un événement comme celui-ci se produit, jusqu’à 30% des jetons mis en jeu dans le module de sécurité pourraient être coupés et fourniraient un moyen de rembourser toutes les personnes concernées.

Bien que des événements majeurs de déficit soient peu probables, ils peuvent encore se produire. Un exemple d’un tel événement serait si une pièce stable populaire perd son ancrage au dollar américain.

En échange du jalonnement de leurs jetons, les utilisateurs reçoivent des récompenses de mise sous forme de jetons AAVE supplémentaires. Actuellement, les récompenses sont d’environ 6% par an et sont générées par les frais de protocole.

La migration des jetons a été lancée en octobre 2020 et s’est déroulée sans heurts, la plupart des détenteurs de LEND ayant échangé leurs jetons au cours des deux premières semaines.

Jusqu’à présent, nous avons vu 7 propositions d’amélioration Aave (AIP). La plupart des propositions impliquent soit d’ajouter un nouvel actif en tant que garantie, soit de peaufiner certains des paramètres de risque des jetons déjà existants qui peuvent être utilisés dans le protocole.

V2

Dans l’intervalle, l’équipe Aave travaillait sans relâche à la livraison d’une version améliorée du protocole.

Aave V2 a été mis en ligne en décembre 2020 et a apporté de nombreuses nouvelles fonctionnalités et améliorations telles que:

Swap de garantie. Les utilisateurs peuvent échanger leur garantie d’un jeton à l’autre. Par exemple, ils peuvent échanger leur garantie d’ETH contre DAI s’ils pensent que l’ETH pourrait perdre de la valeur à l’avenir. Le Swap de Collatéral est possible grâce aux prêts flash et cela a été expliqué dans notre article sur les prêts flash.

Prêts Flash par lots. Les utilisateurs peuvent désormais emprunter en flash plusieurs actifs en même temps, le tout dans la même transaction Ethereum.

Tokenisation de la dette. Dans V2, les emprunteurs reçoivent des jetons qui représentent leur dette. Cela active à son tour une autre fonctionnalité:

Délégation de crédit native. Cela permet d’ouvrir l’accès à la liquidité sans fournir de garantie. Une fonctionnalité très utile qui peut être utilisée, par exemple, pour fournir une ligne de crédit à une institution, un échange de crypto-monnaie ou même tout autre protocole décentralisé sous certaines conditions. Cette fonctionnalité en elle-même vaut probablement la peine d’écrire un autre article.

Outre tout cela, les contrats V2 sont hautement optimisés, ce qui se traduit par des frais de gaz moins élevés. Dans certains cas, un utilisateur peut économiser jusqu’à 50% du coût du gaz par rapport à V1.

Avenir

Aave est clairement l’un des protocoles les plus importants dans l’espace financier décentralisé et il y a de fortes chances qu’il reste l’un des principaux éléments constitutifs de defi dans un avenir prévisible.

L’un des aspects forts d’Aave est sa communauté, également connue sous le nom d’Aavengers, avec de nombreux membres soutenant le protocole à peu près depuis le moment de leur ICO.

En raison de la popularité d’Ethereum, interagir avec Aave et d’autres protocoles defi peut être assez coûteux, en particulier lorsque vous travaillez avec de petites sommes d’argent.

Pour résoudre ce problème, Aave, à l’instar d’autres protocoles de defi majeurs, explore également la possibilité de se lancer sur la couche 2. Cela devrait rendre les prêts et emprunts décentralisés encore plus accessibles à tous.

Alors, que pensez-vous d’Aave? Quelle sera sa taille dans le futur?

Si vous avez aimé lire cet article, vous pouvez également consulter Finematics sur Youtube et Twitter.


Crédit: Lien source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *